...

4 produits incontournables de la cuisine basque

La France possède un patrimoine culinaire hors du commun, dont les spécialités basques qui viennent l’enrichir. Le Pays basque français est la partie du Pays basque située sur le territoire français. Il constitue la fraction nord du Pays basque, avec les 3 provinces historiques basques Labourd la Soule et la Basse-Navarre. C’est aussi la partie occidentale du département des Pyrénées-Atlantiques. La gastronomie basque n’est plus à démontrer, elle le doit à ses produits et ses producteurs. Fromages, piments, vins, jambons, gâteaux… mais aussi ressources de l’océan, inspirent la variété de la cuisine basque, une cuisine de caractère. La culture, les paysages et l’histoire offrent à ses hôtes des visites exceptionnelles. De Biarritz à Bayonne, en passant par Saint-Jean de Luz ou l’arrière-pays, on vous emmène découvrir les 4 meilleures spécialités basques. 

Le piment d’Espelette 

Le piment d’Espelette, Ezpeletako biperra en basque, est un véritable symbole du Pays basque. Il est d’ailleurs protégé par une AOC, c’est la seule épice de France qui est labélisée. Il est cultivé au Pays basque (France), dans le département des Pyrénées-Atlantiques. Venu du Mexique, cette variété de piment a été introduite au Pays basque au xvie siècle par un navigateur espagnol Juan Sebastián Elcano. De nombreux produits peuvent contenir du piment d’Espelette comme, le sel, du chocolat, du vin, le caramel, le ketchup, etc. 

La charcuterie basque 

Des plus célèbre, la charcuterie basque est quant à elle une véritable institution avec de nombreuses spécialités locales du saucisson, à la saucisse sèche, en passant par le boudin, le pâté, la ventrèche, le jambon, etc. Quand on parle de charcuterie basque, impossible de ne pas penser au jambon de Bayonne. Préparé dans la vallée de l’Adour depuis au moins le 12ème siècle, le jambon est servi très longtemps sur les plus grandes tables. Aujourd’hui le Jambon de Bayonne a le label IGP (Indication Géographique Protégée), c’est une marque déposée.

Le fromage de brebis 

Il suffit de se promener dans l’arrière-pays pour voir beaucoup de brebis et c’est à elles que l’on doit de nombreux fromages basques. On retrouve notamment, le fameux Ossau-Iraty, un fromage à pâte pressée non cuite, affiné au moins 80 jours. Reconnu en « Appellation d’Origine Contrôlée » et en « Appellation d’Origine Protégée » au niveau européen, c’est un mélange de laits des brebis de la vallée d’Ossau en Pays basque et de celle d’Iraty dans le Béarn. 

Le gâteau basque 

C’est la pâtisserie la plus connue du Pays basque, elle est apparue dans la seconde moitié du XIX° siècle. À cette époque, il n’est consommé que par une partie de la population basque et que lors de certaines occasions particulières (dimanche et jours de fête). Un musé est consacré à ce met sucrer à Sare. Le gâteau basque est composé d’une pâte à base de farine et de beurre, auxquels on ajoute du sucre, des œufs, un parfum (amande, rhum, vanille, ou zeste de citron) et d’une garniture, traditionnellement la crème pâtissière ou à la confiture de cerises.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les Terroirs de popote
Optimized by Seraphinite Accelerator
Turns on site high speed to be attractive for people and search engines.